J’ai dévoré votre livre, à la fois puissant, tendre et poétique.J’étais pendant quelque instant là bas et je vous en remercie.
Ce que je voulais vous dire aussi. Ce que j’aime beaucoup c’est que ce sujet ô combien difficile , vous avez su l’aborder de façon ( excusez l’expression) légère et tendre.

Stéphanie

Ne vous excusez pas Stéphanie . Je comprends votre ressenti. j’ai beaucoup de tendresse pour ces personnages et énormément d’amour pour ce pays. Ce n’était pas un roman « à charge » mais un roman sur l’humain. Je crois que c’est ce que vous avez éprouvé, ressenti. Et j’en suis très heureuse. Merci pour cela.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *