Lettre à mon fils que je n’ai pas eu

 

images

Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir,
et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns.

Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer,
et d’oublier ce qu’il faut oublier.

Je vous souhaite des passions.

Je vous souhaite des silences.
Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil
et des rires d’enfants.

Je vous souhaite de résister à l’enlisement,
à l’indifférence,
aux vertus négatives de notre époque.

Je vous souhaite surtout d’être vous.

Jacques Brel

À vous toutes et tous qui régulièrement me rendez visite sur ce petit site …

Je vous souhaite une belle année 2015.

je sais que les temps sont difficiles et qu’il n’est pas évident de rester serein quand on regarde autour de nous, mais tentons de garder malgré tout un peu de soleil et de chaleur, d’espoir aussi, pour faire de cette année 2015 qui s’annonce une belle année.

« Sois le changement que tu veux voir dans ce monde … ». C’est joli et c’est cadeau !

Je vous embrasse.

10253837_10201044070942628_2929161378928184491_n

Indignation …

Et on recommence à mourir de froid dans la rue pendant que nous nous préparons à festoyer …

10329130_10205840247829453_3425366083768988082_n

 

Il se leva péniblement, se traîna jusqu’au bout du quai. Là, il se faufila derrière la rangée de chaises en plastique, s’allongea sur le côté, la tête face au mur, puis il ramena le col de son manteau sur sa tête et ferma les yeux. L’hiver qui était en lui l’emporta.
C’est quand le ciel te tombe sur la tête, que tu découvres l’horreur. Que l’horreur existe dans le monde. Parce que tu bascules dans une autre vie, et que tu rencontres des gens dont t’imaginais même pas l’existence, ni la douleur…’Le soleil des mourants »

Jean-Claude Izzo

Vu sur FB :

Amis SDF, enfilez une combi de ski, ainsi on vous aidera à vous loger.

C’est cruel mais si réel. Je n’en peux plus d’entendre aux infos la triste histoire de ces malheureux vacanciers bloqués par la neige et les bouchons que l’on doit héberger d’urgence.

Ce coup de gueule en hommage à ce jeune de 29 ans mort de froid cette nuit dans la rue à Douai et à cet autre à Paris.

INDIGNÉE

La valse des mots …

[slideshow_deploy id=’5223′]

Mon coup de coeur du jour

Petit musée

 

Ce merveilleux petit livre est publié à l’École des loisirs . Imagier conçu avec des images choisies par Alain Le Saux et Grégoire Solotareff. 149 mots, d’Aigle à Zèbre, illustrés par les détails de 149 tableaux de grands peintres, de Jérome Bosch à Picasso. Ce livre a reçu le « Cercle d’or » (Cercle de la Librairie et Livres Hebdo)1992, le « Prix du Livre d’art pour enfants » (Ville de Marseille)1993, le Prix « Sorcières » 1993, le « Prix des Critiques de livres pour enfants » de Belgique en 1993.

J’avais prévu initialement de l’offrir … eh bien non, je vais le garder POUR MOI !

Et toc !

 

Hommage sous-marin aux esclaves morts en mer

Baie de Molinere, Grenade

De vous à moi

Eh bien voilà, le grand jour est arrivé. De vous à moi m’attendait ce matin dans ma boîte aux lettres.

Que dire ? Que je le trouve splendide ?

Oui, je le trouve splendide. Vraiment. Un livre comme je les aime, un « livre-écrin ». Je ne parle pas du texte, évidemment, mais bel et bien de la couverture et des illustrations intérieures.

Merci à Marianne Monnoye-Termeer et à Arnaud Jusiewicz , au photographe Umberto Pato aussi. Vous faites de ce livre, si important pour moi, un véritable bijou.

Et puis à Mathilde Palfroy, mon éditrice. Merci de m’avoir fait confiance et d’avoir permis à ce livre d’exister. Nous en avons discuté toutes les deux. Tu as compris que ce livre était plus qu’un simple livre à mes yeux. À l’heure où le monde de l’édition est si compliqué, je te remercie de nous avoir accueillis, mes mots et moi (mes maux émois).

Cher Georges …

Aujourd’hui, le monde me fait peur. À l’heure où je fais découvrir ta Chanson pour l’Auvergnat à mes élèves, à les sensibiliser à la citoyenneté, d’autres grillagent les bancs publics pour empêcher les plus démunis de s’y poser et s’y reposer quand ils n’en peuvent plus de faim et de froid. J’ai honte pour eux, et pour moi aussi qui ne sais comment agir, ou réagir.

Si j’étais auteur de bande dessinée, je n’irais plus à Angoulème, certainement.

En attendant, je ne peux que partager cette pétition et vous enjoindre, cher visiteur, à faire comme moi, à la signer.

Que les croquantes et les croquants ne gagnent pas.

Cher Georges, je te laisse avec tes amis, Jacques, Léo et tous les autres.

Vous me manquez, vous nous manquez.

Christelle

 

Mistral Gagnant et Grand Corps Malade

 

 

 

Le Petit Peintre et la vague

Pour ceux qui ont dans leur entourage, une petit garçon ou une petite fille entre 5 et 11 ans, une idée de cadeau pour les fêtes : « Le Petit Peintre et la vague », un album superbement illustré par Martine Delerm et magnifiquement mis en forme par les éditions Beluga (Coop Breizh). Une vague de rêve pour seulement 11 Euros. En vente ou en commande chez tous les libraires.

10418215_10153006480447033_5107425178624537184_n