À Toi

 

À TOI

Enfances

 

À ton regard profond qui cherche mon regard,

À tes doigts si parfaits qui enserrent ma main,

À ta bouche goulue qui dévore mon sein.

À  toi

 

À ton rire joyeux, carillon dans mon cœur,

À tes pleurs quelquefois quand je ne suis pas là,

Àmes larmes aujourd’hui, perdue dans notre nuit.

À toi

 

Aux châteaux de sable que nous ne ferons pas,

Aux plongeons dans la mer, à la vague à l’écume,

À la glace à la fraise et aux barbapapas.

À toi

 

À ton petit doudou si désoeuvré sans toi

À ta boîte à musique qui ne chante plus,

À cet adolescent que je voyais en Toi.

À toi

 

À cette famille que nous aurions formée,

À  tes frères et sœur, à la petite souris,

À ce Papa Noël que tu n’as pas connu.

À toi

 

Ton enfance me manque et j’ai perdu la mienne

Quelques fois je la cherche au creux de mon miroir.

Où est cette fillette au cœur rempli d’espoir,

Face à des lendemains qui chanteraient, peut-être.

 

Enfant privé d’enfance Maman privée d’enfant,

Je t’offre Petit Homme la mer et le vent,

L’arc en ciel un oiseau qui s’envole en chantant,

Le Renard et la Rose, endors toi mon enfant.

 

Christelle Angano

11752426_10203270048270670_9172259340301797354_n

Je voudrais que tu sois là …

J’attends avec impatience …

J’ai testé …

La coloration naturelle.

Cela fait quelques années que je suis obligée d’avoir recours aux colorations … Les cheveux blancs, cela donne du charme certes, mais pas forcément à la quarantaine … Après avoir vu une excellente émission qui parlaient des risques que l’on encourait en ayant recours aux colorations chimiques (sur France 5), de la petite allergie à l’arrêt cardiaque (une anglaise est décédée l’année dernière suite à un choc allergique) en passant par l’œdème de Quinck, mes cheveux se sont dressés sur la tête … Stooooop, m’ont-ils suppliée … J’ai donc tendu l’oreille.

J’ai donc décidé d’essayer la coloration 100% naturelle ! Quelle aventurière, me direz-vous !

Un petit salon à Caen, Kokliko, coiffeur bio ( cliquez là si vous ne me croyez pas ...). Un petit rendez-vous (j’attends les vacances, on ne sait jamais !) et hop …

LE PIED !

Quel plaisir de ne pas avoir le cuir chevelu qui picote (même si je dois bien l’avouer, j’avais un peu l’impression au début, de sentir les épinards (!). Shampoing bio, soin à l’argile, couleur bio, un thé bio … ah c’que c’est agréable !

Et des cheveux tout doux qui ont l’air de vous dire merci …

En plus … c’est ma fleur préférée ! Sans oublier le petit côté « peace and love » si ressourçant, surtout par les temps qui courent !

Voilà, c’est adopté.

 

Omonville la Rogue et Yves Jamait

Déjà, j’ai toujours eu un petit faible pour les marins et les pêcheurs … Mais alors là … Yves Jamait invité par les pêcheurs professionnels de la Hague, c’est la classe … c’est trop d’la balle … c’est …

Bref, je ne serai pas là lundi 13 juillet !