Les mains d’or

unnamed (12)

 

 

Samedi 10 octobre à Giberville (14)

Si vous êtes dans le coin… (et si ce n’est pas le cas ben … venez quand même !)

Les Vagabonds Flamboyants

Si fière de mon fiston et de ses potes !

Coup de coeur

Je voulais vous présenter un petit blog sympa comme tout : « Wheelcome, itinéraires d’une jeune parisienne en fauteuil roulant » (j’adore le titre).

C’est drôle, fin, et très intéressant.

Bienvenue sur ce site !

N’hésitez pas, soyez curieux !

Reprendre encore et toujours…

« Hâtez-vous lentement et, sans perdre courage,
vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage. « 
N Boileau (1674)

Reprendre, encore et toujours les corrections . Traquer la moindre erreur, le plus petit « à peu près » afin de vous livrer un texte digne de ce nom. Ne pas hésiter à se remettre en question, à accepter les remarques… Oui, apprendre à écrire est difficile. Enfin un jour, entendre « oui, j’ai aimé voyager au fil de tes mots », livre-embarcation vers des rives lointaines. Le Cabanon jaune vous transportera jusqu’aux Îles Marquises. J’espère que vous aimerez voyager avec moi.

Léo a testé pour vous … l’aéroplume.

Cela se passe à Ecausseville, près de Montebourg, dans la Manche. Pour une trentaine d’€, offrez-vous un vol en aéroplume dans un hangar construit pendant la première guerre et classé monument historique. L’endroit est assez émouvant et les sensations fortes, si l’on en croit Léo, qui a testé pour vous et qui n’attend qu’une chose : recommencer !

Pour plus d’infos : cliquez ici 

Nous avons gagné …

Ma chérie,

Nous avons gagné. Nous avons eu raison de nous battre toutes les deux. Il ne faut jamais renoncer. Pourtant, je sais que tu avais un peu peur, que tu n’avais pas très envie d’aller chez la juge pour protester. Tu avais peur de te faire « gronder ». Alors il a fallu que je t’explique qu’il n’y avait aucune raison que l’on te gronde, parce que tu n’avais rien fait de mal. Je t’ai expliqué que tu étais une adulte, avec des droits et des devoirs aussi. Le droit de vote fait partie de ces droits. Alors nous y sommes allées et nous ne nous sommes pas dégonflées. Pourtant, je peux bien te l’avouer aujourd’hui : moi non plus, je n’en menais pas large. Je n’avais pas envie que l’on te blesse davantage, avec des propos malvenus. Et puis j’avais peur d’être comme Don Quijote, me battre contre des moulins à vent… Parce que, je dois bien le dire, je suis un peu fatiguée.

Et la réponse est arrivée.

Ma chérie, si tu le veux, tu pourras voter pour les régionales, au mois de décembre. Parce que, oui,

NOUS AVONS GAGNÉ

Je profite de ce petit article pour remercier les cabinets de M. Hollande, M.Valls et Mme Taubira, qui ont répondu très rapidement à mon courrier.

 

On a le Mont St Michel, ils ont le Char à bancs …

Petit souvenir de vacances que j’avais envie de partager avec vous tous … la dégustation d’une potée traditionnelle au Char à bancs, à Plélo, dans les Côtes d’Armor. Le Char à bancs, c’est une ferme-auberge, celle des sœurs Lamour (rien que le nom …).

Cet endroit est unique en son genre. Un domaine splendide, un jardin extraordinaire (!), une bâtisse qui fait rêver et une cuisine … une cuisine …

Une potée traditionnelle, cuite à la cheminée dans un chaudron.  Un régal.

Ensuite, un petit tour de pédalo, de poney (pour les plus petits), une promenade digestive dans le jardin à moins que vous ne préfériez découvrir la « brocante » du domaine … Difficile de partir.

 

Voici pour vous quelques photos.

[slideshow_deploy id=’6080′]