Enfer Passionnel

Merveilleux poème écrit par Julien, à l’époque en 4°. Nous venions de travailler sur Où on va, Papa ? de JL Fournier. Miracle de l’écriture, quand la parole se libère.

 

Mon petit frère, mon doux, mon merveilleux enfer.

Ma petite galère, dont je suis si fier.

Mon petit bout de maladie.

Pour qui je donnerais toute ma vie.

 

Ton joli sourire, qui me redonne le mien,

Tes petits exploits, ma force au quotidien,

Les années défilent sans grand progrès.

Mais rien ne m’empêche de t’aimer.

 

Je me rappelle ta naissance, petit oiseau tombé du ciel,

Qui arrivait.

Un petit oiseau

Qui ne savait pas voler.

 

Julien

Poème

 

Il faut que vous lisiez ce si joli poème écrit par Maurine. Une merveille de sonnet.

 

L’hiver au coin du feu, il me vient en mémoire

Parfois mes jeux d’enfant ou mes livres d’histoire.

De tous les souvenirs de ma petite enfance

Aujourd’hui, je l’avoue, c’est une confidence.

 

C’est un petit secret que je vais vous confier

Un moment agréable à l’heure du goûter

Mamie me préparait toujours une surprise

Petits gâteaux ou crêpes, ou quelques friandises.

 

Ma préférence allait pour un simple menu

Pain, lait, oeufs, sucre dans du beurre revenu,

Ces tartines dorées ! Un merveilleux soleil !

 

Cette recette qui vient du Pas de Calais

Noyée de nutella, de confiture, ou de miel

Le pain perdu de Mamie est le pain parfait.

 

Maurine, élève de 4°. La recette de mon enfance.