Clara et Anne, Une lumière dans la nuit

Dans ce livre, Christelle Angano rend hommage à son arrière grand mère, déportée et tuée par les Allemands en 1944 pour avoir porté secours à des parachutistes anglais lors de la Seconde Guerre Mondiale. C’est exactement le genre de livres bouleversants que je cherchais à lire. La plume de l’autrice se mélange parfaitement avec les propos qu’elle tient ! Après avoir adoré « les fleurs du lac », je suis ravie d’avoir eu l’opportunité de pouvoir découvrir la fabuleuse histoire de Clara.
C’est un magnifique hommage et il est important de le lire pour ne pas oublier Clara et toutes les autres personnes ayant sacrifié leur vie pour notre liberté !

Une lumière dans la nuit et Fred 28

 

 

 

 

La guerre permet à certain d’entre nous de montrer ce que nous sommes réellement … Cette histoire nous met en présence d’une femme d’un courage exemplaire face à l’ennemi … et qui a donné sa vie pour la France …
Bravo pour ce roman tout en émotion … qui se lit comme une aventure …

 

Merci Fred 28 de Babelio…

Les fleurs du lac… à l’école.

 

 

J’avais eu la grande émotion l’année dernière de recevoir une vidéo d’une jeune lycéenne en train de présenter Les fleurs du lac à sa classe. Forcément, cela avait touché l’auteure (autrice ?) mais aussi la prof…

Émotion renouvelée ce matin en apprenant que mon roman était cette année au programme des œuvres étudiées en première / terminale pour le International Baccalaureat diploma.

Oui, c’est vraiment une très grande fierté pour moi. En effet,  Les fleurs du lac jouent leur rôle en allant vers la jeunesse, cette jeunesse en laquelle je crois, envers et contre tout.  Je n’aurais rêvé plus belle « récompense ».

Merci à ma collègue, Géraldine Dewez, de m’avoir fait confiance. Merci aux collègues qui la rejoindront et aux élèves qui ont d’ores-et-déjà choisi mon texte;

je ne saurais dire à quel point je suis émue. Et fière aussi.

 

Photo souvenir

Un joli moment de partage, comme je les aime pour un projet qui me touche beaucoup,artistes,auteurs…réunis autour d’un thème:       l’équilibre.

Merci à toi Alain (Bron) de m’avoir proposé de vous rejoindre. Et à l’année prochaine, j’espère.

https://www.lartenchemin.com/les-auteurs-2020.html?fbclid=IwAR2VixpLmC-qhm_Zb7pLs1VPrTgIcA-gTJ2v-k6hKouqgP5O8UmCNkyw3J0

Une sortie de longe-côte

C’est ça… Ce matin, sortie de longe-côte. Entrée dans l’eau à 10h. Alors, c’est vrai. Il faut se lever. Parfois, surtout l’hiver, quand il ne fait ni beau, ni chaud, il faut même se motiver. Et puis… à chaque fois, la magie opère. Pour citer une de nos longeuses, le longe-côte « ce n’est pas jamais […]

Reparlons de mebrat, et de Les fleurs du lac

Aujourd’hui, j’ai envie de vous reparler de mon roman Les fleurs du lac.

En effet, c’est l’été, ce sont les vacances et je pense aux fillettes qui, au cours d’un voyage familial, « au pays », vont être les victimes innocentes et impuissantes de cette coutume redoutable qu’est l’excision.
Et même si de plus en plus de pays concernés ont déclaré l’excision « hors la loi », il est malheureusement difficile de lutter contre les traditions.
C’est pour cela, pour apporter mon soutien à celles et ceux qui luttent que j’ai écrit Les fleurs du lac.
Ce roman  met en scène une mère, la première de son village, à refuser de confier sa petite dernière à la lame de l’exciseuse. En lisant Les fleurs du lac, vous rencontrerez Mebrat, la « Femme-Lumière », et son époux, Yared…
Vous ferez aussi un voyage que j’espère dépaysant dans ce merveilleux pays qu’est l’Éthiopie.
Enfin, je vous encourage à découvrir le GAMS, une association extraordinaire qui lutte auprès de ces femmes et de ces hommes.

Une lumière dans la nuit et Céline

Avec beaucoup de pudeur et de délicatesse, Christelle Angano nous dévoile un pan de son histoire familiale, qui est un peu notre histoire à tous.
Ce livre vrai et sincère met à l’honneur les héros méconnus de la guerre qui, par leurs courageux actes, ont participé à la victoire de la liberté et des valeurs humanistes.

 

Merci pour ce retour sur Babélio…

https://www.babelio.com/livres/Angano-Une-lumiere-dans-la-nuit/1245546

 

Le cabanon jaune, vos retours de lecture sur Amazon

Ce livre est un excellent divertissement. Mélange de polar et d’histoire d’amour. Ce livre vous fait voyager de Honfleur à la Polynésie en passant aussi par l’Irlande. Au fil des pages, l’histoire est prenante et l’on se projette dans les paysages comme s’ils défilaient devant nos yeux.

 

***
Lorsque j’ai découvert les premières pages, je me suis dit que j’aurais du mal à me plonger dans cette histoire. Au final, j’ai été plutôt agréablement surprise. Ce roman se lit plutôt bien, ce fut une lecture agréable, même si elle ne m’a pas totalement entraînée.
L’histoire est plutôt sympathique, je me suis attachée assez facilement à Cloé, le personnage principal. Il s’agit d’une jeune femme farouche, qui n’ose pas réellement découvrir le monde qui l’entoure. Suite à la disparition en mer de son père, une rencontre la poussera à briser un peu les barrières qui l’entourent. En revanche, les autres protagonistes ne m’ont pas plus séduit que cela, Même Harold, qui a un rôle important dans cette histoire.
J’ai été très surprise par la fin, j’ai trouvé que l’auteur n’a pas suffisamment préparé le lecteur à cette résolution, et du coup, je me suis retrouvée un peu dépaysée, mais j’ai tout de même passé une agréable lecture.
***
D’Honfleur aux îles Marquises, en passant par l’Irlande, voyage initiatique… »
Merci Madame Angano pour ce voyage, plein de charme et de couleurs, durant lequel on accompagne Le Moineau dans sa quête. Des lieux superbement décrits, si différents mais complémentaires, comme autant d’étapes de ce voyage initiatique pour notre petit oisillon, qui sortira grandi…
Un roman empli de fraicheur, celle iodée de l’Océan qui s’offre au lecteur pour délivrer ses mystères, et celle de l’écriture, fluide et attractive.
Et quel plaisir de retrouver dans un roman un peu de ‘son’ monde, de sa ville, sentir comme une familiarité avec un personnage, …
Personnages attachants, très humains, que l’on voit douter, espérer, frémir…
Je recommande avec ferveur ce roman, qui m’a emmenée dans un monde à la fois familier et mystérieux …un régal.
Pour toutes ces raisons, merci madame Angano, et surtout, à quand le prochain roman?
***
J’ai passé un très bon moment de lecture avec Le cabanon jaune…et j’ai fait durer le plaisir en relisant de très nombreux passages. L’intrigue m’a surpris et charmé, les décors sont fantastiques et super bien décrits…quant aux personnages, ils ont si bien pris vie sous mes yeux que les ai aimés…. ou haïs avec beaucoup de conviction !!!! Un excellent roman que j’aurai plaisir à relire pour y découvrir des pépites qui ont pu m’échapper…. A bientôt pour de nouvelles aventures littéraires de la même trempe !
***
Surprenante histoire que Le Cabanon Jaune, mêlant voyages et secrets de famille, amour et mensonges, le tout toujours accompagné du cri des mouettes et des embruns.
J’ai passé une très agréable lecture malgré ma réticence pour le monde marin. On finit par prendre goût au sel et on se laisse porter par l’histoire qui est bien ficelée.

Le cabanon jaune, retours de lecture (KOBO)

Une disparition paternelle, l’amour d’une fille pour ce père, la côte ses amis, l’amour tout court et un dénouement magnifique et inattendu. De plus on voyage avec ce livre, géographiquement mais introspectivement également. J’ai adoré ce livre aux moults revirements et tellement juste pr ce qui est de décrire les sentiments. Bravo !

***

J ai beaucoup apprécié romain simple et humain facile à lire et émouvant…
***
Bon livre qui permet de s’évader, mais une intrigue peut-être un peu « entendu »
What do you want to do ?

New mail