Adieu …

J’ai le cœur lourd ce matin, avec un peu l’impression de perdre une des miens. Merci d’avoir été si grand Monsieur Mandela. Que le monde ne vous oublie pas. Dans mon coeur d’adolescente votre nom est le premier que j’ai associé aux mots courage et résistance.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *