A propos d’inclusion

Voici un FALC : Facile à Lire et à Comprendre…

What do you want to do ?

New mail

Bravo aux éducateurs de l’IME de Bayeux… Bravo et merci.
Aider à l’autonomie… voilà l’inclusion.

S’abonner…

 

What do you want to do ?

New mail

Et n’oubliez pas que maintenant, vous pouvez vous abonner à ce site… Ce serait dommage de rater tous ces rires et ces sourires 🙂

Un ptit nouveau « au bout de ma plume »

Vous qui me suivez sur ce site, vous avez du comprendre que ce qui m’intéresse reste avant le partage. Un site où je ne parlerais que de moi serait bien ennuyeux ma foi…

Je suis donc ravie d’accueillir sur ce site GdB. Je partage régulièrement ses dessins, souvent de vrais coups de cœur. C’est donc logiquement que je lui ai proposé de publier ses dessins dans un espace qui lui est consacré.Vous pouvez découvrir ses œuvres sur sa page FB…

Bienvenue donc GdB et continue de me faire marrer !

What do you want to do ?

New mail

Vous trouverez ces croquis dans la page « quelques liens » catégorie… GdB…
What do you want to do ?

New mail

Petites nouvelles (du front),

Une grande pensée au personnel soignant, que l’on encense aujourd’hui… Cela n’a pas toujours été le cas.

Aux malades et à leurs proches…

Je pense aux sans-abris, et aux jeunes migrants de Ouistreham et d’ailleurs.

A mes potes commerçants (aux autres aussi), aux larmes de Clémence…

A ma copine Fabienne qui ne peut pas aller voir sa grand-mère…

A mon toubib Sylvain, en espérant qu’il a des masques !

A celles et ceux qui vivent seul(e)s…

A celles et ceux qui s’angoissent ou qui ont un proche hospitalisé.

A mes élèves qui commencent à s’ennuyer… C’est vrai, cela ne ressemble pas vraiment à des vacances.

A mes collègues qui se démènent pour trouver des supports attractifs pour garder le lien et faire travailler les élèves…

Aux barjos qui dévalisent les magasins, il y a les confinés et… les cons finis !

A ceux qui se croient invincibles

Et puis…

Le soleil, il se foutrait pas un peu de nous ?

Des semaines de pluie… et alors que nous nous retrouvons confinés, un grand beau soleil…

Et encore, je ne me plains pas : nous avons un jardin..

 

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

L’Homme-Oiseau

Petit texte proposé pour la manifestation « L’Art en chemin ». Il sera exposé à Balagny-sur-Aunette.  Le thème était « l’équilibre ». C’est Rafaël, un de mes élèves, qui m’a soufflé l’idée. Je l’en remercie 🙂

Merci aussi à Alain Bron, qui a pensé à moi pour cette manifestation.

 

 

Cette nuit-là, Raphaël s’était inquiété de voir la lune, énorme et lumineuse, briller au-dessus du marronnier de son jardin. « La grosse boule » ne risquait-elle pas de tomber ? Mais son père l’avait rassuré dans un sourire. Il n’y avait pas de danger, c’était là « la magie de l’équilibre ». Le petit garçon avait tout juste cinq ans et cette soirée décida de sa vie.

La magie de l’équilibre…

À l’adolescence, il se passionna pour le funambulisme.Il choisit de vouer sa vie à la recherche de cet Équilibre, de cette Harmonie. Il n’était à l’aise que sur son fil et tout naturellement intégra un cirque, mais, très vite, s’y sentit à l’étroit. Raphaël prit alors l’habitude d’exercer sa passion sur toutes les hauteurs qui pouvaient l’accueillir. Clochers, immeubles, gratte-ciel, rien ne lui faisait peur.

Pourtant, rien ne lui plaisait davantage que d’être en communion avec la nature. Trouver l’endroit idéal devint sa quête, son Graal.

À trente ans, Raphaël était un homme superbe. Le teint hâlé par le soleil et le grand air, Mince, des muscles dessinés avec grâce, son corps semblait voué au mouvement et à la légèreté. L’homme-oiseau était un solitaire. À ses parents qui lui disaient leur désir de le voir fonder une famille, il répondait ne pas vouloir s’alourdir. La vérité c’est qu’il se méfiait de l’Amour, lequel, à ses yeux, ne manquait pas de conduire au Chaos. Dans sa quête, point de place pour deux.

L’Homme-oiseau avait pris l’habitude de parcourir le monde, toujours en quête du lieu idéal. Depuis toutes ces années, il avait connu des paysages magnifiques, mais n’avait pas encore éprouvé l’émotion majuscule. Or, il y avait urgence. Raphaël se savait malade : bientôt, il ne pourrait plus s’adonner à sa passion.

C’est en Afrique qu’il « rencontra » l’endroit. C’était l’aube, l’heure à laquelle les animaux connaissent la paix, réunis au bord du grand lac, pour se désaltérer avant que la brûlure du soleil ne les atteigne. Point de prédateur, point de proie, mais une véritable communion, si rare dans le monde des hommes. Au loin, des flamants roses offraient un ballet bouleversant de beauté à la terre africaine. Au-dessus du lac, un sourire d’argent jouait avec son reflet. La lune est si belle en Afrique.

Raphaël avait repéré un canyon surplombant le rivage. Il formait une jolie crique. De là, on distinguait le paysage et les bêtes. Quelques-unes s’étaient donné rendez-vous, les flamants roses aussi. L’Oiseau-Homme décida de tendre son filin. Quand il se retrouva au-dessus du lac et des animaux, il eut le sentiment d’avoir enfin trouvé le Graal : l’équilibre parfait.

C’est alors qu’il choisit, dans un ultime plongeon, de rejoindre les oiseaux, ses amis et la complice de son enfance, la lune blanche.

 

Christelle Angano

 

What do you want to do ?

New mail

Annulation de rencontre…

 

What do you want to do ?

New mail

Je ne serai pas à Cultura (Mondeville) aujourd’hui. Nous avons reporté la rencontre au 11 avril… Qu’on se le dise…

Le meilleur ami de la femme… Bis

Je viens d’apprendre que ma nouvelle « Le meilleur ami de la femme » publié il y a quelques mois sur ShortEdition était maintenant en finale. Les compteurs ayant été remis à 0, j’ai de nouveau besoin de vos votes (enfin, si la nouvelle vous plaît toujours…).

N’hésitez pas non plus à partager…

Résultats fin mars.

Merci.

What do you want to do ?

New mail

Tous à la bibliothèque de Langrune,

 

What do you want to do ?

New mail

Ce sera à la bibliothèque de Langrune que j’aurai le plaisir de vous présenter mes petits bouquins le 3 avril prochain, à partir de 20h. Et ce qui me fait encore plus plaisir, c’est que je ne serai pas seule…
En effet, vous aurez la possibilité de découvrir quelques œuvres de mon ami Arno Jusiewicz, et notamment ses Lunes, couverture de mon recueil de nouvelles Itinerrances.
C’est la première fois que nous associons nos travaux pour les présenter. J’en suis on ne peut plus heureuse. Merci Arno pour ton talent, et pour ton amitié aussi…
À bientôt.
les œuvres d’Arno seront exposées tout le mois d’avril. Alors, si vous ne pouvez pas être là le 3, venez découvrir son univers… Mais attention, on n’en sort jamais indemnes !
What do you want to do ?

New mail

« Délivrance »

Parfois on me demande comment je choisis mes titres… Et mes couvertures.

En général, ils s’imposent à moi très vite. ce fut le cas pour mes trois romans, mais aussi pour Itinerrances. Titre et couverture sont très vite associés, et je remercie mon éditrice de me laisser libre de mes choix… En tout cas, jusque là, nous avons toujours été d’accord.

Pour ce qui du prochain… Cela m’a torturée pendant plus de six mois ! Et pour le titre, et pour la couverture…

Et hier, allez savoir pourquoi… Alors que j’étais en voiture… Paf ! (Non pas la voiture, heureusement) L’idée !

Elle arrive comme ça, sans crier gare. Titre et couverture !

En plus, j’ai le feu vert de l’éditrice !

Allez savoir… C’est tout de même étrange l’inspiration…

Mais… Je vous en reparlerai plus tard !

What do you want to do ?

New mail

Les fleurs du lac et le Docteur Morissanda Kouyaté

 

What do you want to do ?

New mail

Je l’ai lu avec beaucoup de plaisir et il est recommandable au plus haut niveau.
Félicitations.
Le Dr Morissanda Kouyaté est le médecin exécutif du Comité inter-africain sur les pratiques traditionnelles.
Vous pouvez imaginer à quel point ce retour est important pour moi !