Dédicaces… en couleur !

le samedi 19 mars de 14h à 17h

C’est avec un fichu sur la tête que je me propose de venir vous présenter mes ouvrages le 19 mars prochain. Rendez-vous donc au coin du poêle à bois, une tasse de thé à la main pour découvrir Le cabanon jaune, La Dame de Fécamp mais aussi De Vous à Moi, ses derniers ouvrages.

121c826c-b19c-48f1-b408-2361e31e10ca

 

Parole de riquiqui !

J’ai lu tes livres, pas encore le dernier sorti mais j’ai hâte. Ce que j’ai lu dans « De vous à moi » est un condensé de tendresse, de poésie, d’humour, de colère aussi quand il le faut. La dame de Fécamp m’a donné des frissons, et l’hommage à Clara très émouvant, tu écris très bien, surtout n’arrête pas, nous sommes accros !

Jackye

 

Voilà, chers libraires. On peut être petits riquiqui et malgré tout, donner du plaisir aux gens. Malgré tout ! Après le mépris à peine couvert du libraire, ces quelques mots réchauffent le cœur.

Et me donnent envie de continuer !

Vasouy…

1558604_1042827612407065_1703114271861560804_n

Cloé s’offrit encore quelques instants de répit face à la mer, regarda vers Vasouy.Elle avait toujours trouvé ce nom très étrange, mélange de vase et de cambouis… Parfois, on croisait des chevaux qui galopaient sur la plage quand leurs cavaliers ne les baignaient pas , l’été, dans la mer …

Extrait de : Le Cabanon Jaune

Photo : Michel Lucas

 

Départ

12711224_1040369689319524_5587253111363917236_o

La petite chambre là haut est bien vide , depuis que Cloé est partie, partie vers le soleil avec ce beau marin , partie vers Tahiti , Ah le rêve Tahiti , cela change de temps Normand , mais pour céder au charme d’un bel homme , le charme de Honfleur va terriblement lui manquer , mais comment suivre cette histoire ? En lisant Le Cabanon Jaune.

Michel Lucas

Merci cher Michel d’avoir accompagné Cloé et qui sait, peut-être la retrouverez-vous ?

Le Kaoha Nui

12716011_1039540902735736_7747018944279341415_o

On cherchait un pavillon qui aurait pu nous renseigner quant à la provenance de ce prestigieux voilier » Le Kaoha Nui  » c’était son nom , intriguait autant qu’il émerveillait. un vieux marin l’assista dans sa manoeuvre tandis qu’il s’apprêtait à prendre place près du Cyrano .

Extrait : Le cabanon jaune,

Photo Michel Lucas

« Le Lieutenant »

 

Quelle jolie idée, associer photo de Michel Lucas et extraits de mon roman.

12744034_1036894249667068_7808905396434402537_n

 

Depuis, quand il n’était pas installé sur le banc devant La Lieutenance, c’est qu’il était à l’Embarcadère;la jetée étant trop loin pour ses jambes fatiguées.C’était donc devenu son banc devant La Lieutenance et les Honfleurais avaient fini par le surnommer  » Le LIEUTENANT  »

Extrait Le cabanon jaune

Photo Michel Lucas.