1er article…

photo liberte

Petit article à Honfleur…

OF 16_12_15

Saint-Contest

Cath

Nina au lycée Victor Hugo

une-rescapee-de-dachau-raconte-lenfer

Nina Michel, d’origine ukrainienne habitant à Douvres, est l’auteur d’un ouvrage témoignage paru en janvier 2013, Mémoire de Babouchka.

Dans le cadre du 70e anniversaire de libération des camps, son intervention a été initiée par René Chrétien, professeur d’histoire-géographie. Elle a apporté son témoignage aux élèves d’une classe de première S, vendredi matin, au lycée Victor-Hugo.

Déportée au camp de Dachau dès 1941, à 17 ans, elle y est restée deux ans, pour ensuite travailler dans une ferme. Ce qui lui a sauvé la vie, puisqu’elle a pu y trouver à manger correctement.

 

Ouest-France, Avril 2015

 

Liberté, 12 février

liberté

Article Ouest-France

20141223_113536

Article Ouest-France

L’histoire

Frère Daniel, de la Maîtrise Notre-Dame et Christelle Angano, sa plume, seront en dédicace, samedi 13 décembre, pour le livre Tu devrais écrire un livre : souvenirs et anecdotes de frère Daniel de la Maîtrise Notre-Dame, paru aux éditions Les Tas de mots.

L’homme est une figure emblématique de la vie douvraise. Il partage souvenirs et anecdotes avec la communauté. « Mes amis me disaient toujours : tu devrais écrire un livre. Puis, un jour, on me dit : on a trouvé la personne, elle a écrit Mémoire de Babouchka », explique frère Daniel.

Et voilà comment Christelle Angano est devenue la plume. Un homme, une femme, l’un religieux et l’autre laïque, le premier venant du milieu scolaire privé, le second du public. « On ne se connaissait pas, un peu mal à l’aise au départ, on a trouvé que la situation était drôle. Passé ce départ, les confidences se sont faites naturellement », commente frère Daniel.

Ils vont échanger et travailler pendant deux ans, dans un respect mutuel, et aboutir à un ouvrageTu devrais écrire un livre : souvenirs et anecdotes de frère Daniel de la Maîtrise Notre-Dame.

« Ce livre est en plusieurs parties », développe Christelle Angano. La première, relate son parcours qu’il a mené jusqu’à la Maîtrise. La deuxième partie est accès sur l’histoire de la Maîtrise aussi bien sur la communauté que l’école. Puis, il retrace la journée d’un pensionnaire dans les années 70. La 4e, sur les jeux olympiques, le basket. « Il y a de nombreuses personnes qui se reconnaîtront », souligne frère Daniel. Et une dernière partie, sur des questions d’actualité. « Il avait le droit à un joker et il ne l’a pas utilisé », conclut Christelle Angano.

Dimanche 4 janvier : interview de Frère Daniel sur Dire Lire et Délires

Humour …

Je ne résiste pas à l’envie de vous présenter ce dessin. Drôle et en même temps très « juste ». Bravo à Ali Dilem, caricaturiste algérien pour ce très bon dessin qui devrait donner à penser …

D’ouvre des Livres et la presse …

Sans titreouest1

 

Interview de Jean-François Joubert pour Reflet du Temps

Première interview, à la sortie d’Itinerrances …
Bonjour Christelle Mafille. Aujourd’hui vous présentez Itinerrances, votre premier livre «en solo », oeuvre atypique, mélangeant poésies et nouvelles brèves, réalité et fiction … Ce recueil que vous publiez en auto-édition trouve rapidement son public. Ce n’est pas anodin, il est dédié à un fils, Juluan, décédé il y a 18 ans … l’idée est simple : en lisant son prénom, en le prononçant, le lecteur lui redonnera un soupçon de réalité, de … vie. Dès le début, nous plongeons au coeur de votre solitude de mère orpheline de son fils et pourtant lors de notre conversation téléphonique, il m’est apparu que vous attachiez beaucoup d’importance à la pudeur. Se raconter mais rester pudique … Me trompé-je ? Pouvez-vous nous expliquer cela ?

Lire la suite