Une lumière dans la nuit et Michel…

Editions de La Rémanence

Ce matin, dans ma boîte aux lettres, ce message.

Quel bonheur pour nous qui connaissons Christelle qu’elle ait posé ses valises en Normandie.

Clara peut être fière de son arrière-petite-fille. Elle l’a ressuscitée au travers de ces quelques lignes, en nous faisant partager ses sentiments, sa fierté d’avoir une aïeule, aussi courageuse et son regret de ne pas l’avoir connue. Pour ceux qui ont vécu cette triste période, c’est avec beaucoup d’émotion qu’elle nous remémore ce qu’était cette guerre, l’horreur des camps de concentration, et le débarquement du six juin.

Ce devoir de mémoire doit être lu par tous les enfants, qu’ils sachent ce que fut cette guerre qui fit six millions de morts.

Ce retour m’émeut profondément, d’autant que Michel est un « Ancien ».

Voilà… Il y a une certaine magie dans l’écriture.

Clara et Anne, Une lumière dans la nuit

Dans ce livre, Christelle Angano rend hommage à son arrière grand mère, déportée et tuée par les Allemands en 1944 pour avoir porté secours à des parachutistes anglais lors de la Seconde Guerre Mondiale. C’est exactement le genre de livres bouleversants que je cherchais à lire. La plume de l’autrice se mélange parfaitement avec les propos qu’elle tient ! Après avoir adoré « les fleurs du lac », je suis ravie d’avoir eu l’opportunité de pouvoir découvrir la fabuleuse histoire de Clara.
C’est un magnifique hommage et il est important de le lire pour ne pas oublier Clara et toutes les autres personnes ayant sacrifié leur vie pour notre liberté !

Une lumière dans la nuit et Céline

Avec beaucoup de pudeur et de délicatesse, Christelle Angano nous dévoile un pan de son histoire familiale, qui est un peu notre histoire à tous.
Ce livre vrai et sincère met à l’honneur les héros méconnus de la guerre qui, par leurs courageux actes, ont participé à la victoire de la liberté et des valeurs humanistes.

 

Merci pour ce retour sur Babélio…

https://www.babelio.com/livres/Angano-Une-lumiere-dans-la-nuit/1245546

 

Une lumière dans la nuit et Anne-Sophie

Mon père, Claude Boisgallais, neveu de Clara Chompton, gardait un souvenir ému de sa « tante Claire », chez qui il allait en vacances tous les étés. Son délicieux accent, sa rigueur, son grand sourire, tout était encore si vivant lorsque Claude nous emmenait saluer le monument du cimetière de Barneville-la-Bertran à ceux qui ne sont jamais revenus… Sans Christelle, nous n’aurions pas pu partager cette émotion familiale et donner à ces héros de notre liberté la sépulture qu’ils méritent dans notre souvenir partagé. Ce livre-hommage si émouvant est à mettre dans toutes les bibliothèques et tous les collèges. Il marquera durablement notre mémoire, notre territoire, notre philosophie de vie, nos valeurs partagées.

 

Merci Anne-Sophie. Ma rencontre avec Claude, et avec toi, donc, fut un moment intemporel, comme suspendu. De la magie. C’était à Alençon, en 2013. Jamais je n’oublierai Claude.

 

Clara et… Agnès, Une lumière dans la nuit.

Clara, quel honneur d’avoir pu faire votre connaissance ….
D’avoir partagé ce terrible et merveilleux moment de bravoure et de sacrifice
Merci à Christelle Angano d’avoir si bien su nous relater cette histoire
Merci Agnès pour ce retour, très émouvant. J’aime cette idée d’une « rencontre ».

Une lumière dans la nuit… Et Elisabeth B

Votre livre est très émouvant mais sans que vous repreniez à votre propre compte la souffrance de votre aïeule (il me semble que c’est toujours le risque dans pareil cas). Vous êtes à la fois respectueuse et restez à votre place de témoin, sans minimiser l’amour que vous lui portez. Vous restez bien sur la crête ! L’histoire de Clara valait d’être racontée, et pas seulement pour votre famille mais les Français et les générations à venir. Le courage de ces personnes doit être célébré.C’est bien écrit (ce n’est pas toujours le cas pour ce type de témoignage et ça peut gâcher les meilleures intentions !).  Beau travail Madame. Bravo !

Une lumière dans la nuit et Michel L

Ah , ce mois de juin 1944 , plus exactement le 5 juin 1944 , des parachutistes anglais atterrissent près de Barneville- la- Bertran au dessus de Honfleur au lieu de Merville Franceville !!!

Vite !!!! Il faut les accueillir et les cacher !!!

Une poignée de civils s’empressent de leur venir en aide , avec courage , sachant que les peines encourues pour cet acte de bravoure , sont très lourdes , pour ce coup de coeur , somme toute, normal !
Mais… Voilà , les autorités allemandes ne l’entendent pas de cette oreille … Dès 5 h du matin ,ils arrêtent et déportent ces bienfaiteurs .. Le 19 juin 1944 … Parmi ces sauveteurs arrêtés se trouve ; Clara l’arrière grand mère de Christelle Angano !!

Cette écrivaine ne pouvait passer sous silence ces actes héroïques et l’histoire de Clara, résistante et d’origine anglaise et de ces Bas Normands ,ses voisins … Ses amis …

Émouvante histoire que Christelle nous raconte dans « » Une Lumière dans la Nuit « » qui ne nous laisse pas indemne .

Comme une bougie dont la flamme vacille mais ne s’éteint pas …Dans la nuit noire …

Une lumière dans la nuit …La flamme de la liberté … Liberté de son prochain ..Même au prix de sa vie …

Un premier retour… Une Lumière dans la nuit et Marikap

Sur Babelio…

 

Cette tranche de vies est très bien écrite,racontée avec pudeur,en hommage aux courageux et courageuses de cette terrible époque en Normandie.

Merci