Cher M. Chaunu

Il faut que vous sachiez…

Que j’ai trouvé votre dessin bouleversant d’humanité. Un hommage à tous les enfants victimes de la connerie et de la barbarie de ce monde. Aylan, bien sûr mais aussi tous les autres, à l’heure où nos enfants reprennent le chemin de l’école.

Je n’aime pas le procès d’intention que l’on vous fait.

Alors oui, je le répète, ce dessin me touche et ne m’offense pas. Ce qui m’offense et me brise, c’est la réalité à laquelle il se réfère.

806016-aylan-par-chaunu

 

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *