Clara Chompton

Elle s’appelait Clara Chompton.
Dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, un groupe de parachutistes du 9ème Bataillon est largué par erreur sur la commune de Barneville-la-Bertran près d’Honfleur, à 30 km de l’objectif de la Batterie de Merville. Ces hommes appartiennent à une section du peloton de mortiers du Bataillon commandée par le Sergent Edward SMITH, secondé par le Caporal George «Tug» WILSON. Au matin, quatre des parachutistes dispersés sont recueillis et dissimulés par des habitants du village, qui rassemblent aussi les armes lourdes contenues dans des containers. Quelques jours plus tard la résistance prend en charge les parachutistes et les fait quitter la commune. Les 18 et 19 juin, les soldats allemands arrêtent sept habitants de Barneville-la-Bertran et un habitant du village voisin de Pennedepie, accusés d’avoir apporté leur aide aux parachutistes. Tous sont déportés en Allemagne, dans les camps de concentration de Neuengamme et de Ravensbrück. Sept mourront: Clara CHOMPTON, Emile MARIE père, Emile MARIE fils, Maurice MARIE, André LEBEY, Léon QUERUEL et Jean QUERUEL».

Clara Chompton était mon arrière grand-mère. Du fait de ses origines anglaises, on fait appel à elle pour qu’elle vienne en aide aux parachutistes.
Il y a deux ans, j’ai été invitée, en tant que descendante de Clara, à assister à une cérémonie au musée de Merville-Franceville.
C’est à ce moment-là que j’ai décidé de lui consacrer un petit livre. Parce que, comme Nina, Clara mérite que l’on se souvienne d’elle.
Voilà mon prochain projet. Je vous en parlerai.

chompton

2 réponses
  1. christine chompton
    christine chompton dit :

    Bonjour,
    Mon père, Maurice Chompton, a toujours évoqué avec affection sa tante Clara. Mon père est le fils d’Albert Chompton, frère du mari de Clara.
    Christine Chompton-Ahnee

    Répondre
    • angano
      angano dit :

      Bonjour Christine …
      Au plaisir …
      Christelle

      Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *