Une jolie émotion

Je viens de terminer le très beau roman Revanche des Sans-Pères en Cotentin, de Jocelyne Corbel (publié chez Corlet). J’ai aimé cette histoire infiniment humaine, pleine de sentiments aussi excessifs que contradictoires (humaine quoi …). Et puis ce roman nous entraine dans les paysages du Cotentin. Et le Cotentin, je l’aime. Ou du moins, il y a des gens que j’aime là-bas.
L’auteure a eu une idée très originale : chaque chapitre débute par un incipit emprunté à un autre auteur (au hasard, Proust, Sagan, Modiano, mais aussi la Comtesse de Ségur, Amin Maalouf, G de Maupassant, Hemingway, Cabrel ou Céline … et j’en passe …).
Et bien quelle ne fut pas ma surprise d’y croiser … Christelle Angano et l’incipit de La dame de Fécamp ! Si si ! Je vous assure ! Page 122 ! (pour ceux qui ne me croiraient pas !).
J’étais tellement surprise que j’en ai sursauté dans mon lit, réveillant mon cher et tendre à grands coups de « t’as vu, c’est moi ! ».
Chère Jocelyne, je vous remercie de m’avoir invitée. J’en suis très fière et honorée.
4600-sansperes

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *