La vierge à l’ivrogne…

 

Vous ne savez pas quoi lire ? Quoi offrir ?
Alors laissez moi vous conseiller « La vierge à l’ivrogne », le dernier roman de Pierre Tisserand.

Je n’essaierai même pas de vous en faire un petit résumé, ou quoi que ce soit du genre. J’ai essayé et j’avoue, j’en suis incapable. Totalement ! Et c’est ça qui est bien.

Ce dont je peux vous parler, c’est de la plume de Pierre (enfin si je puis dire). Riche, parfois gouleyante, d’autres fois plus âpre. Pierre joue avec les mots pour notre plus grand bonheur. Drôle, hilarant mais pas seulement, ce texte est également plein de poésie. Humour tendre et grinçant à la fois. Les néologismes nous percutent pour notre plus grand bonheur, jeux de mots à la pointe (comme les aimait tant Boby) de la plume.

Bref, du grand bonheur ! Il faut plonger, corps et âme et ne pas avoir peur d’être un peu déboussolé.Electre_978-2-36651-069-0_9782366510690

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *