Le Pèlerinage de la Délivrande

Le pèlerinage de la Délivrande est le plus ancien de Normandie, dont l’origine remonterait à l’époque gallo-romaine.

Au culte païen de Déméter, la déesse de la fertilité, succéda la dévotion à la Vierge Marie. Ce pèlerinage que l’on doit à Regnobert, évêque de Bayeux mort en 6271, était très célèbre au Moyen Âge et fut honoré par le roi Louis XI en 1470 et 1473. Plus récemment, Saint Jean Eudes en 1643 et Sainte Thérèse de Lisieux en 1887, accompagnée de son père et de sa sœur Céline firent le pèlerinage. Gustave Flaubert fait venir les héros de son roman Bouvard et Pécuchet en pèlerinage, et donne une description intéressante du site à l’époque où les pèlerinages étaient importants.

La basilique succède à deux édifices antérieurs. Une première chapelle fut détruite par les Vikings en 830. Une seconde chapelle fut édifiée vers 1150 sur le lieu de la découverte de la statue de la Vierge noire. La découverte de cette statue aurait été facilitée par un mouton2. La statue originale fut détruite pendant les guerres de religion et remplacée par l’actuelle statue en 1580.

L’édifice fut construit entre 1854 et 1878 dans le style néo-gothique normand, au centre de la cité. En 1872, le pape Pie IX accorda à la Vierge Noire le privilège du couronnement3 puis Léon XIII l’érigea en basilique mineure en 18954. Elle fut consacrée le 22 août 1895. Les combats de la bataille de Normandie en 1944 ont peu affecté la basilique, seuls les vitraux ont dû être progressivement reconstitués.

Quelques images … Avec entre autre l’hôtel Notre Dame (qui n’existe plus) où était descendu Flaubert. Juste à côté de chez moi … je suis émue !!

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *