Léo le poète

Le Doigté du Blason.

Doigt sur les lèvres

Pour taire le secret ;

Doigt qui pointe

Et qui dénonce ;

Doigt d’honneur,

Furieux et vengeur ;

Doigt dans l’nez

Quand c’est trop facile

Ou que c’est mouché ;

Doigts qui tapotent,

Doigts qui pianotent,

Qui chatouillent et asticotent ;

Doigt qui appuie

Et qui réveille ;

Doigt qui menace,

Si tu n’es pas sage

Attention !

Au doigt et à l’œil

Je lui obéirai.

Doigt au front,

t’es toqué toi dis-donc !

Doigt dans l’œil

il se l’est fourré ;

Doigt levé,

Pose ta question ?

Bague au doigt,

Comme un pacte, une alliance,

Toi et moi,

Et nos doigts,

Unis et certains,

Comme ceux de la main.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *