Les fleurs du lac… à l’école.

 

 

J’avais eu la grande émotion l’année dernière de recevoir une vidéo d’une jeune lycéenne en train de présenter Les fleurs du lac à sa classe. Forcément, cela avait touché l’auteure (autrice ?) mais aussi la prof…

Émotion renouvelée ce matin en apprenant que mon roman était cette année au programme des œuvres étudiées en première / terminale pour le International Baccalaureat diploma.

Oui, c’est vraiment une très grande fierté pour moi. En effet,  Les fleurs du lac jouent leur rôle en allant vers la jeunesse, cette jeunesse en laquelle je crois, envers et contre tout.  Je n’aurais rêvé plus belle « récompense ».

Merci à ma collègue, Géraldine Dewez, de m’avoir fait confiance. Merci aux collègues qui la rejoindront et aux élèves qui ont d’ores-et-déjà choisi mon texte;

je ne saurais dire à quel point je suis émue. Et fière aussi.

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *