Les Fleurs du lac et Catherine Carteau (Salon du livre de Cheux)

What do you want to do ?

New mail

Sur babelio…
Avec « les fleurs du lac » Christelle Angano aborde le sujet grave de l’excision, une coutume barbare qui hélas se pratique encore de nos jours dans bon nombre de pays, dont l’Éthiopie, le pays de la jeune Mebrat, l’héroïne du roman. Cette jeune femme moderne qui vient d’être maman va refuser de donner sa fillette à une exciseuse comme le veut la coutume. de ce fait c’est tout un village indigné qui va se dresser contre elle. Alors cédera t-elle ou pas à la pression ? Ecrit avec beaucoup de tact et de délicatesse, ce magnifique roman rend un vibrant hommage aux femmes qui refusent la barbarie de ces traditions d’un autre âge. Avec pour décors les paysages magnifiquement décrits de l’Éthiopie, nous entrons complètement dans ce sujet grave porteur d’espoir qui nous émeut profondément. L’auteure a passé son enfance en Éthiopie et on ressent à chaque page l’amour qu’elle porte à ce pays si beau. Une très belle lecture !
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *