Les fleurs du lac… et la ministre

Retour :

Très sensible à votre démarche, je viens à vous remercier chaleureusement.

Le combat de Mebrat contre l’excision participe pleinement aux actions que je conduis contre ces pratiques insoutenables. En France comme partout dans le monde, les mutilations sexuelles féminines sont des atteintes inadmissibles à l’intégrité et aux droits fondamentaux des femmes et des petites filles.

En France, l’excision concerne entre 40 000 et 60 000 femmes. Afin de lutter contre ce fléau, le Gouvernement a mis en place un grand plan national d’action visant à mieux repérer les victimes et financer les réparations.

[…]

Reçu ce matin… Retour de lecture de Marlène Schiappa…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *