Les fleurs du lac et Marina

J’ai fini mon voyage en Éthiopie, voyage réalisé d’une traite mais un véritable ascenseur émotionnel, indignation compassion colère incompréhension espérance empathie… Ce fût une belle expérience. J’espère que cela ouvrira des portes dans les esprits et qu’on arrivera à l’abolition totale de ces horreurs… Mais qui sont racontées tout en pudeur… Un style fluide qui vous entraîne qui pousse à la réflexion mais sans virer au manifeste politique ou autre finalement… Ça reste une horrible réalité, racontée tout en finesse… Merci

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *