Les fleurs du lac et Michel

J’ai lu LES FLEURS DU LAC De Christelle Angano
Aux éditions Rémanence

Oui …
Les fleurs du Lac …

De par cette photo de couverture de ce roman vérité , je me suis trouvé ,en tant homme … Comme ayant reçu une droite d’un boxeur. 

Me laissant groggy !!

Difficile d’employer des mots durs comme « » barbarie » » sur des traditions ancestrales d’un pays , la tradition veut que les petites filles Éthiopiennes soient excisées !!

Oh là !! C’est quoi ce mot plein de maux ?


Une guerre sans merci , de femmes , de mères ,de soeurs s’élevant contre cette coutume , oh combien dévastatrice ? Faut il la mort de la petite Moulou pour agir ??
..
Des discussions enfin sous un arbre à Palabres près du lac , de Yared et Aklilou homme sage ,chef de village … Des hommes qui se montrent dans ces histoires de femmes .. Ce mot dur « la lame » suffit il ? Pour que l’on prenne conscience que cet héritage de mère en fille est très nocif pour le savoir être de chaque femme dans une vie amoureuse et génitrice ?

Que de questions en parcourant les premières lignes de ce témoignage roman !!! Oui c’est vrai nous les hommes comparons par tendresse, les femmes à des fleurs … Oui c’est vrai , « Les fleurs ne sont pas faites pour être coupées » c’est ainsi le combat de Mebrat ,de Shoayé , colporté par la journaliste , » » Reine Pardon » » nom prédestiné, qui pourrait ouvrir les pages des » Fleurs du Lac »
Merci Chris Angano !

Merci Michel pour ce ressenti. Pour la « violence » de ce retour. Oui, la mort de Moulou est un upercut. Elle mérite que nous soyons groggy. C’est pour elle, pour elles toutes que j’ai voulu écrire ce roman.
Par contre, et heureusement, toutes les petites filles Éthiopiennes ne sont pas ainsi mutilées. Cela dépend, des régions, des familles… Cela reste assez mystérieux. Quoi qu’il en soit, ici ou ailleurs :
Les fleurs ne sont pas faites pour être coupées
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *