Les fleurs du lac, on en parle…

Me promenant en rêvant au bord de l’eau je rencontrai « la dame de Fécamp ». Tout en l’admirant, je l’emmenai près de mon « cabanon jaune » pour lui offrir un bouquet de « fleurs du lac ». Ainsi, mon esprit vagabond voyagea, de la Normandie à la Polynésie jusqu’à l’Ethiopie en remerciant l’artiste de Douvres la Délivrande.

Quel joli retour, une fois encore. Merci.

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *