Les secrets du Club des six

10866167_609108985856517_8846035009047922572_o

J’ai déjà eu l’occasion de vous parler d’Henri Girard. Aujourd’hui, ce dernier nous propose son dernier roman, Les secrets du Club des six, qu’il publie aux Éditions de La Rémanence.

Les secrets du Club des six … Rien que ce titre chatouille l’imagination, titille l’envie.

Jacques Brel avait l’habitude de dire que  le malheur des hommes résidait dans le fait  qu’ils ne croyaient plus au Far West.  Ce que j’aime chez Henri Girard, c’est que lui y croit encore et toujours.  Il a même la générosité de nous aider à retrouver le nôtre, nous qui avons peut-être grandi.

En effet, se plonger dans Les secrets du Club des six, c’est retrouver des sensations enfouies au plus profond de nous-mêmes : un soixante dix huit tours qui craque, un air de yéyé qui tourne en boucle,  le goût des roudoudous,  un mistral gagnant perdu au fond d’une poche.  On découvre un village perdu dans la campagne, avec sa bande de copains, François, Michel, les jumelles Hanni et enfin Garcille, personnage plein de mystère.

Et un chien, appelé …  Lechien.

Un village, des enfants et un secret aussi … Un de ces secrets que savent garder les gamins.

Tel est le Far West que nous décrit l’auteur, avec ses personnages hauts en couleurs,  cette bande de copains qui vous entrainera dans une folle farandole, pour peu que vous acceptiez de vous laisser prendre par la main.  Alors oui, que le grand Jacques se rassure, le Far West existe toujours ;  il suffit d’ouvrir Les secrets du Club des six pour s’en convaincre.

Pour conclure, Henri Girard avait à cœur de rendre hommage à Enid Blyton et aux aventures du Club des Cinq qui ont enchanté son enfance. Il lui dédie d’ailleurs son roman.

Vous pouvez me croire, le pari est réussi.

Christelle Angano

 

Vous êtes curieux ? N’hésitez pas à découvrir les premières pages du roman en visitant le site de La Rémanence :

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *