L’Homme de Marmara, Olivier Bass, prix Poulet-Malassis 2013

Les organisateurs voulaient innover pour la 18e édition du salon du livre d’Alençon. Pour la première fois, un jury a décerné un prix. Olivier Bass a été sélectionné parmi six autres auteurs.

« Nous voulions mettre en avant un auteur qui se lance dans le roman », a expliqué Fabien Chauvin, président du jury attribuant pour la première année le prix Poulet-Malassis.

Avec son deuxième ouvrage, L’homme de Marmara, Olivier Bass a séduit par son écriture poétique et romantique, autour de la vie de marins. « La sélection était difficile », a avoué le président en évoquant des «voyages d’un univers à l’autre, d’une plume à l’autre».
sans-titre

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *