Mille jours sauvages

 

 

 

Au départ, il y eut un coup de cœur pour une couverture, celle du dernier roman de Cathy Borie, Mille jours sauvages.  J’en profite au passage pour saluer le talent des Editions de La Rémanence : encore une très belle couverture donc qui m’a attirée, tout de suite.

Alors, j’ai plongé.

J’ai été comme « aspirée » dans le roman.

J’ai eu froid,  j’ai été éblouie par la réverbération de le lumière sur la neige et la mer. Oui, j’ai « ressenti » tout cela et je remercie Cathy pour cela.

Et tout de suite, j’ai aimé Camille et Jack. J’ai vibré avec eux.

Bravo Cathy pour ce beau roman. Je n’en dirai pas plus pour ne pas déflorer l’intrigue.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *