Petit retour

Il s’agit d’un roman attachant, correctement écrit, sans génie mais avec talent. L’intrigue a pour héroïne une Normande, Cloé, et la majeure partie de l’action se déroule en Normandie, dans le Calvados, surtout à Honfleur.  Le récit, très romanesque, est rondement mené. Un marin-pêcheur de Honfleur, Jean, père de l’héroïne, s’embarque un soir sur son bateau, seul, et disparaît en mer de façon incompréhensible. On retrouve son bateau à la dérive, sans aucune trace de lui. […]

On n’apprend pas dans le roman grand-chose sur la Normandie, mais l’auteur est normande, a fait ses études à Caen et enseigne à Douvres-La-Délivrande, connaît bien la Normandie et en imprègne ses pages. Elle est en outre une agréable conteuse qu’on a plaisir à accompagner. En prime, elle manifeste une bonne connaissance de Tahiti et des Marquises.

Cette histoire manifeste l’importance capitale des secrets, et des effets induits de la crypte et du fantôme, reliés aux croyances polynésienne des tupapau.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *