Petites nouvelles (du front),

Une grande pensée au personnel soignant, que l’on encense aujourd’hui… Cela n’a pas toujours été le cas.

Aux malades et à leurs proches…

Je pense aux sans-abris, et aux jeunes migrants de Ouistreham et d’ailleurs.

A mes potes commerçants (aux autres aussi), aux larmes de Clémence…

A ma copine Fabienne qui ne peut pas aller voir sa grand-mère…

A mon toubib Sylvain, en espérant qu’il a des masques !

A celles et ceux qui vivent seul(e)s…

A celles et ceux qui s’angoissent ou qui ont un proche hospitalisé.

A mes élèves qui commencent à s’ennuyer… C’est vrai, cela ne ressemble pas vraiment à des vacances.

A mes collègues qui se démènent pour trouver des supports attractifs pour garder le lien et faire travailler les élèves…

Aux barjos qui dévalisent les magasins, il y a les confinés et… les cons finis !

A ceux qui se croient invincibles

Et puis…

Le soleil, il se foutrait pas un peu de nous ?

Des semaines de pluie… et alors que nous nous retrouvons confinés, un grand beau soleil…

Et encore, je ne me plains pas : nous avons un jardin..

 

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *