Salut à tous…

Petit passage éclair…

Vacances sympas, moyennement ensoleillées mais sympas. Du genre « reposant ».

Que vous dire ? Je viens de lire le dernier roman de Denis Brillet, L’entaille (paru chez Cogito). Eh bien, comme je m’y attendais d’ailleurs, j’ai beaucoup aimé. Comme je m’y attendais parce que j’aime l’écriture de l’auteur, à la fois sobre et très travaillée. J’aime son sens de la description, entre autre celle de cette famille qui vit et évolue autour du personnage de la mère, une mère omnipotente. L’atmosphère est lourde, douloureuse : une fratrie qui vit sous le joug de cette maîtresse femme, un père qui n’a pas réussi à s’imposer face à elle. Et puis il y a Damien et Carla… Damien dont la mère disait qu’il était « bizarre » et Carla que l’on soupçonnait d’être folle. Carla et Damien, enfants mal aimés, frère et sœur soudés par cette solitude partagée.                                                                                                                                                     J’avais adoré Lilo et son frère (Mille raisons d’aimer Lilo), j’ai aussi beaucoup aimé Damien et sa sœur. Ici encore on aborde le thème de l’exclusion que l’on doit combattre, mais aussi ceux de la fratrie et de la fraternité, et pour finir de l’amitié. Voilà, une une galerie de personnages très riche qui ne peuvent vous laisser indifférents. On les aime… ou pas, mais ils nous touchent, voire nous désarçonnent. Et cette entaille… qui peut-être réside en chacun de nous…

Août 2016

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *