Articles

Parce qu’il n’y a pas que la poésie dans la vie …

J’aime l’idée que ce site s’ouvre sur le monde. Ne pas le centrer sur ma petite personne, ni même sur mes proches.

J' »offre » cette page à Aderonke, qui risque la peine capitale si Le Royaume Uni la renvoie au Nigéria où elle est condamnée à mort parce qu’elle est lesbienne.

Vous pouvez agir vous aussi, en signant cette pétition.
Parce que nous vivons au XXI siècle … et qu’il est important d’être solidaire.

Je signe en cliquant ici

Quand une mère enlève son enfant …

Cette semaine, on a pu voir sur toutes les TV et autres panneaux lumineux, une alerte enlèvement. Une maman d’une trentaine d’années venait d’enlever son bébé de quatre mois. Comment est-ce possible, me direz-vous ; en fait, cette maman est handicapée, déficiente mentale plus exactement.

Cette annonce, et les commentaires qui l’ont accompagnée, m’ont fait froid dans le dos.

Mais que faire ? Où est la solution ? Cette affaire réveille en moi une angoisse absolue, moi qui ne suis pas handicapée mentale. Que faire ?

Je lis ici et là, le mot « stérilisation » . Quelle horreur ! « On ne devrait pas les autoriser à avoir des enfants » … Je frémis à la lecture de tout ceci.

Comme si l’envie d’être mère se calculer en QI. Je connais des « mauvaises » mères, ayant un QI normal … C’est le quotient « affectif » qui pose problème. La capacité de donner de l’amour …

Alors, non, je n’ai pas la solution. Certes non. Et cela me déchire le cœur. Je voudrais tant avoir un remède, une solution.

En attendant, soyons vigilants. Ne mettons pas « dans le même sac » un acte criminel (l’enlèvement d’enfant) et peut-être le besoin désespéré et irraisonné aussi d’avoir son enfant près de soi.

6 février 2014. Journée contre l’excision …

Le problème de l’excision nous concerne tous.
En tant que femme, en tant que mère, en tant qu’amante mais aussi en tant que pédagogue, je me sens concernée par le sort que subissent toutes ces jeunes filles, toutes ces petites filles dans le monde. Il faut que cela cesse. Bravo à toutes ces femmes d’Afrique et d’ailleurs qui depuis quelques années osent se dresser contre cette pratique barbare. C’est par l’éducation des petites filles et des petits garçons qu’elles y arriveront, n’en doutons pas.

Malaise

Je ne comprends pas …
Je ne comprends pas et même, je ne veux surtout pas comprendre. Comment est-il possible que l’on décerne un prix, une récompense quelle qu’elle soit (en l’occurrence : le prix Renaudot essai) à un auteur qui s’auto-déclare pédophile ?
Peut-on tout écrire sous prétexte que l’on est un « littéraire » ? Doit-on tout taire ?

7 voix sur 10 … j’ai la nausée.

Lire la suite

La parole est à Pierre Ballouhey !

1175136_10201824416202134_997765897_n

Déclaration …