Articles

Le lac Tana

Un vieux texte : Nuit Éthiopienne

La journée avait été longue au cœur de la brousse éthiopienne.

Les enfants s’étaient émerveillés devant les zèbres, avaient ri des grimaces des babouins.

A moitié rassurés, ivres de bonheur et de liberté, ils avaient guetté le lion, tremblé devant les crocodiles nonchalants au bord de la rivière Awash.

Le plus jeune avait pleuré de fatigue, incommodé par les mouches, les odeurs, choqué par la violence de la brousse. Les restes d’un impala…

Au matin, la lionne avait frappé.

Enfin, il avait fallu rentrer au camp.

Bientôt, la nuit serait tombée.

Pendant que les parents avaient pris leur douche, la petite fille était partie jouer avec Shoayé, son amie de la brousse.

Elles avaient échangé quelques mots dans cette langue universelle qu’est celle des enfants et de l’amitié et s’étaient fait le serment de ne jamais s’oublier.

Amies au-delà des frontières, pour l’éternité.

 

Enfin, dans la caravane, les enfants s’étaient endormis, harassés de fatigue.

Ils souriaient dans leur sommeil. Leur peau était brunie par le soleil, leurs cheveux avaient l’odeur de l’herbe sèche.

Certainement étaient-ils en train de courir la savane, de courser les gazelles.

Lire la suite

Association Karera

Après la projection du film Difret, je suis restée pour le débat. Quelques associations étaient là, dont Amnesty International. Mais aujourd’hui, je voudrais vous présenter l’Association Karera. Cette dernière a pour objectif d’aider, d’appuyer, de soutenir les combats des femmes de la Corne d’Afrique contre la pauvreté et les violences.

Il s’agit de permettre aux femmes Afars d’Ethiopie de vivre autrement et de combattre les violences qu’elles subissent trop souvent, violences physiques, mutilations génitales. Essentiellement impliquée auprès des femmes nomades, dans des régions enclavées et souvent laissées pour compte, Karera centre ses actions sur la lutte contre la pauvreté, les mariages forcés et l’excision qui affecte 98% des fillettes dans cette partie de la Corne d’Afrique (des traditions qui, n’en doutons pas, ont des conséquences terribles dans leur vie de femme).

L’association mène aussi des actions dans des domaines tels que l’éducation, la culture mais aussi la défense des minorités. Elle est l’interface et partenaire des organisations françaises,

  • Femmes Solidaires, qui lutte contre les violences faites aux femmes en France et dans le monde, et contre les MGF notamment dans la région Afar d’Ethiopie.
  • Association Kelissa, de Lozère qui a initié des projets d’apiculture, de lutte contre la pauvreté, et l’éducation des filles en Ethiopie,
  • Association Illalta qui a mis en place un projet contre les MGF et la reconversion des exciseuses dans la zone 3 de la région Afar.
  • Association Ayalou Asdra qui participe à la mise en place de projets de sauvegarde, de développement, et d’aménagement des terres situées le long de la rivière Awash.

Lire la suite

Ethiopie, Les Gardiens de l’Arche Perdue

https://youtu.be/mT18_hilUWc

Promenade en Éthiopie

Admirez ces très belles photos de Sébastian Humphrey

First Wife, Hamer Woman

Clin d’oeil à Jakob et au Kaktus

IMG_6319

L’Éthiopie me manque certes, ses couleurs, ses odeurs, ses paysages … Langano, Awash …
Addis Abeba, la cosmopolite.

Lire la suite

Éthiopie, 1979-1985

Années merveilleuses, pays extraordinaire. Mes amis de là-bas, je ne vous oublie pas.

Photo20_1 (2)

Photo26_1

Photo23_1

Photo16_1 (3)

Photo13_1

Photo05_1

Photo01_1 (4)

Photo34_1 (4)

Éthiopie …

Cette Afrique aux seins lourds,
Quand les femmes généreuses
Se parent de leurs plus beaux atours
Pour le plaisir de nos yeux.

Lire la suite