Articles

Itinerrances

Au bout du conte, chercher sa route

Au bout du compte, ne plus se perdre…

Pour Juluan…

26 ans

On en fait des choses à 26 ans…

Merci à mes amis Arnaud Jusiewicz pour ces Lunes, l’une d’entre elles, Juluan, mon chéri est pour Toi.

Merci à toi Marianne Monnoye-Teermer pour cette famille à jamais unie dans la pierre.

« Quand l’enfant joue et sourit, de joie la lune s’arrondit…

et quand l’enfant pleure, elle décroît pour lui faire un berceau de lumière »…

Mon fils de la lune… Tu es toujours près de moi.

 

8 Mai : Hommage à Nina Michel

Il y a quelques années, j’ai écrit ce texte pour mon amie Nina Fedoniuk – Michel, notre « Babouchka ». Née polonaise, déportée en tant que prisonnière russe à Dachau puis embauchée dans une ferme allemande, Nina arrive en France le 9 mai 45, aux côtés d’un prisonnier français. Depuis, inlassablement, elle vient  la rencontre de nos jeunes pour raconter. Mémoire de Babouchka, en vente sur ce site, retrace son histoire.

En ce jour de 1939, la petite fille, comme tous les jours, sort de sa jolie maison bleue aux fenêtres ornées de fleurs.

D’un signe de tête, elle salue les siens ; son père qu’elle admire tant et sa mère, douce et forte, déjà attelée aux tâches de la ferme.

Impatiente et le cœur léger, elle part pour l’école.

Lire la suite

Pour mon fils de la lune …

Pour Juluan

Il y a des enfants distraits, qui cherchent dans le ciel le reflet de leurs rêves : des enfants dans la lune. Il en est un qui y demeure à jamais et qui regarde de là haut une femme écrire et renaître. Ces contes poétiques sont pour lui, il le sait et sourit à sa mère, guidant sa main au fil de ces pages, reconnaissant son refuge dans les dessins qui les parsèment. Au clair de ces lunes des destins se déroulent, ligne après ligne, sous le croissant lumineux de son sourire.

                                                     P. Grimbert

Préface, Itinerrances, ( en vente sur ce site)

Itinerrances

verso

 

Il y a des enfants distraits, qui cherchent dans le ciel le reflet de leurs rêves : des enfants dans la lune. Il en est un qui y demeure à jamais et qui regarde de là haut une femme écrire et renaître. Ces contes poétiques sont pour lui, il le sait et sourit à sa mère, guidant sa main a fil de ces pages, reconnaissant sn refuge dans les dessins qui les parsèment. Au clair de ces lunes, des destins se déroulent, ligne après ligne, sous le croissant lumineux de son sourire.

Philippe Grimbert, romancier.

ISBN : 978-2-9533445-0-9

12 €