Un retour pour Les Fleurs du lac

Raconter une telle déchirure avec autant de « poésie » et de respect de toutes les personnes quelles qu’elles soient.. chapeau bas 👏 j’ai en même temps voyagé. J’ai adoré votre bouquin et suis bien désolée de n’avoir pu venir vous rencontrer lors de votre visite au Havre. En attendant, continuons de soutenir ce long combat.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *